Vague de froid au Québec: des records battus (-45°C)

Il fait froid au Québec, notamment à Sept-Îles... (Collaboration spéciale, Fanny Lévesque)

Sept-Îles a connu aujourd’hui sa matinée la plus froide depuis 55 ans. Entre 7h et 8h, le mercure a chuté à – 37,2 °C, fracassant le record de – 31,7 °C ressentis le 8 janvier 1960. Avec le refroidissement éolien, c’est une température de – 44 °C que les Septiliens ont bravée pour se rendre au travail.

La nuit s’est d’ailleurs avérée la plus froide pour plusieurs régions de la province, a relaté MétéoMédia. À Fermont, le thermomètre affichait – 37 °C ce matin et jusqu’à – 51 °C, en additionnant le facteur vent.

Pour les Fermontois, c’est néanmoins mercredi que le froid a atteint un sommet historique avec – 45,7 °C au mercure (- 55 °C avec le facteur éolien!), du jamais-vu depuis 1965.

«Ce sont des températures exceptionnelles, a confirmé André Cantin d’Environnement Canada. Ce n’est pas quelque chose que l’on voit souvent, mais des vagues de froid de quatre, cinq ou six jours, ce n’est pas inhabituel pour le Québec», a-t-il ajouté.

Pour Sept-Îles et les environs, les températures doivent revenir plus près des normales de saison vendredi et redevenir très froides samedi, jusqu’au milieu de la semaine prochaine.

À Québec

À Québec, la température la plus froide enregistrée ce matin était de – 30,1 °C, soit – 43 °C en y ajoutant le refroidissement éolien. Le record de froid pour un 8 janvier se situe à – 31,7 °C, établi en 1968. Selon Environnement Canada, le mercure devrait atteindre – 21 °C jeudi à Québec, correspondant à une température ressentie d’environ – 34 °C. La journée de vendredi devrait se rapprocher notablement des moyennes saisonnières, avec un maximum attendu de – 10 °C.

Please follow and like us: