Une saison sans tempête dans l’Atlantique

La saison des ouragans dans l’océan Atlantique tombe à plat. On a enregistré 6 systèmes tropicaux depuis le 1er juin, dont 4 seulement ont atteint le stade d’ouragans.

En moyenne, on enregistre 11 tempêtes nommées et 6 ouragans. Au Canada, la tempête Arthur est la seule à avoir atteint l’est du pays le 5 et 6 juillet. Edouard a été l’ouragan le plus intense jusqu’à maintenant (catégorie 3), mais il a évolué au large des côtes.

Eau chaude, El Niño et humidité

Cette situation exceptionnelle est causée par les températures de l’eau océaniques, qui ne sont pas suffisamment élevées pour donner lieu à des tempêtes.

« Le phénomène El Niño fait en sorte que l’eau dans le Pacifique est plus chaude, pendant que celle de l’Atlantique l’est moins. Les vents forts en altitude, au-dessus de l’océan, défavorisent également la formation de tempête dans l’Atlantique. On estime également que l’apport d’humidité en provenance de l’Afrique est moins important cette année », explique Christina Huang, météorologue à MétéoMédia.

Pour qu’un ouragan se développe, la température de l’eau doit être d’au moins 26 °C. C’est pour cette raison que le début officiel de la saison est le 1er juin, car de façon générale, l’eau atteint cette température dans le sud de l’Atlantique à cette période. La saison se termine officiellement le 30 novembre.

Fidèle à la prévision

Cette saison anémique correspond à la prévision de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), qui entrevoyait de 8 à 13 systèmes nommés en 2014. En d’autres mots, on s’attendait à une saison deux fois moins active qu’à l’habitude.

Plus faible qu’en 2013?

La saison 2014 n’est pas encore terminée, mais on commence déjà à établir des parallèles avec l’année dernière. On avait alors enregistré 13 tempêtes nommées, ce qui s’avérait être une première depuis 30 ans. Le point positif de cette situation est évidemment relié aux régions côtières, qui sont moins exposés aux dangers de ces systèmes tropicaux.

Source : Meteo Media

 

Please follow and like us: