Un mois de précipitations en 12 heures seulement

 Plus de 200 millimètres d’eau ont été reçus en 24 heures seulement à Myrtle Beach.

 

Dimanche 4 octobre 2015 à 17 h 50 – Les Carolines du Sud et du Nord ont reçu des pluies historiques ce week-end, dignes de celles qui pourraient être laissées par le passage d’un ouragan. Ce mauvais temps est déjà à l’origine d’au moins six décès.

 

Un violent système, indirectement alimenté par l’ouragan Joaquin, a apporté d’importantes précipitations sur le secteur. « Bien que la dépression n’ait rien à voir avec la tempête, elle y a puisé une partie de son énergie, ce qui a augmenté drastiquement les quantités de pluie. », précise Didier Robert-Lacroix, météorologue chez MétéoMédia.

Au cours des 24 dernières heures, plus de 200 millimètres d’eau ont été reçus à Myrtle Beach en Caroline du Sud, dont 100 millimètres qui sont tombés en deux heures seulement.

La marée a également atteint un niveau qu’elle n’avait pas enregistré depuis le 22 septembre 1989, lors du passage de l’ouragan Hugo. Samedi matin, elle a dépassé une hauteur de 2,5 mètres à Charleston. « Il s’agit d’un bel exemple qui démontre les répercussions qu’une situation météo peut avoir même si elle se trouve à plusieurs kilomètres de distance ».

 

Ces précipitations sont survenues alors que les sols étaient déjà saturés d’eau, ce qui a provoqué de nombreux débordements. Des centaines de maisons ainsi que des routes ont été inondées entre vendredi soir et dimanche matin.

Les opérations de sauvetage se sont multipliées, notamment à Columbia en Caroline du Sud, où près de 200 personnes ont dû être secourues. La majorité d’entre elles ont été coincées, alors qu’elles tentaient de traverser les torrents d’eau à bord de leur voiture.

Dimanche, 30 000 abonnés étaient toujours privés d’électricité.

Source: http://www.meteomedia.com/

Please follow and like us: