Turquie: Istanbul et ses transports paralysés par des chutes de neige

Des Stambouliotes sous la neige, le 18 février 2015 (AFP)

De très fortes chutes de neige ont sérieusement paralysé mercredi la plus grande ville de Turquie, Istanbul, où le trafic aérien a été momentanément interrompu et la circulation automobile, traditionnellement difficile, a viré au cauchemar.

La mauvaise visibilité a contraint les autorités à suspendre à plusieurs reprises les décollages et les atterrissages sur l’aéroport Atatürk, alors que la compagnie nationale Turkish Airlines (THY) a annoncé sur son site internet l’annulation de plus de 300 vols internationaux et intérieurs desservant son «hub» stambouliote.

Tout au long de la journée, de nombreux vols ont été retardés, tant sur l’aéroport Atatürk que sur l’aéroport Sabiha Gökçen, situé sur la rive asiatique de la ville, selon les médias.

Selon l’agence de presse Cihan, un appareil de THY en provenance de Beyrouth a glissé hors de la piste après avoir atterri tôt mercredi matin à Atatürk. Aucun de ses passagers n’a toutefois été blessé, a précisé l’agence.

Le trafic maritime qui traverse le détroit du Bosphore ou relie ses deux rives a lui aussi été fortement perturbé et une panne d’électricité a bloqué une des lignes du métro en fin de journée, ont rapporté les médias.

De son côté, le gouvernorat d’Istanbul a interdit la circulation des véhicules non équipés de chaînes dans les rues de la ville et ordonné la fermeture des écoles pour au moins la journée, selon un communiqué publié sur son site internet.

Malgré ces mesures, la municipalité d’Istanbul a recensé plus de 840 accidents de la route depuis mardi, ainsi que de très nombreux ralentissements.

 

Please follow and like us: