Très grande douceur sur la Côte d’Azur le 31 mars

image d'illustration
image d’illustration

Mardi 31 mars après-midi, le thermomètre a localement grimpé bien au-delà de 25 °C sur la Côte d’Azur. De nouveaux records ont même été établis dans la région cannoise. Ces températures, remarquablement chaudes pour la saison, ont été observées alors que le sud-est du pays était sous l’influence d’une masse d’air très douce et d’un un soleil omniprésent. Les forts vents d’ouest à nord-ouest (entre 90 et 110 km/h) qui ont soufflé mardi 31 sur la région ont renforcé le phénomène par effet de Foehn : comprimée après son passage au-dessus des massifs des Maures et de l’Esterel, la masse d’air s’est encore réchauffée davantage.

En ce dernier jour de mars, Météo-France a relevé, dans l’après-midi, les températures suivantes dans les Alpes-Maritimes :

28°C à Mandelieu-la-Napoule. Ce nouveau record pour un mois de mars pulvérise celui du 19 mars 2002 (25,9°C) . Le record d’avril de 26,6°C, établi le 16 avril 2007, est lui aussi battu (mesures depuis 1988).
27,9°C à Cannes. Cette température vient détrôner l’ancien record pour un mois de mars de 25,7°C (datant du 19 mars 2002) mais aussi celui d’avril (27,6°C mesuré le 24 avril 1977, mesures depuis 1949).
26°C à Valbonne / Sophia Antipolis, il s’agit là aussi d’un nouveau record pour un mois de mars (ancien record: 23,9°C le 22 mars 2001, mesures depuis 1987).

À Lantosque, le mercure a frôlé les 29°C avec une température maximale enregistrée de 28,9°C. L’ancien record de 24,6°C datait du 12 mars 2012 dans cette station où l’on relève cette valeur depuis 2006.

Écart à la normale 1981-2010 de la température maximale le mardi 31 mars 2015
Écart à la normale 1981-2010 de la température maximale le mardi 31 mars 2015 (en rouge les valeurs supérieures à la normale, en bleu celles inférieures à cette normale) © Météo-France
Le Var a aussi connu un après-midi chaud avec par exemple 26,7°C à Fréjus (deuxième valeur la plus élevée pour un mois de mars depuis le début des mesures en 1919, derrière le record de 27,3°C du 22 mars 2002).

En Corse, la chaleur s’est également montrée remarquablement précoce : à Corte, on a atteint les 27,9°C soit la troisième valeur la plus forte pour un mois de mars derrière les 29,2°C du 24 mars 2001 mais devant le record pour un mois d’avril de 27,2° relevé le 30 avril 2005 (période des records 1990-2015).

Ces valeurs sont toutes de 10 à 13°C au-dessus des normales* de saison.

* : Normales calculées sur la période 1981-2010

Source : Météo-France

Please follow and like us: