Neige-verglas : l’Isère, la Savoie et la Haute-Savoie en vigilance orange

Meteo France

Alors que la limite pluie-neige s’abaisse jusqu’en plaine en pays de Savoie, Météo-France vient de placer les départements de l’Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie en Vigilance Orange, à la fois pour la neige, le verglas et les risques d’avalanche.

Le début de suivi concerne la Savoie, la Haute-Savoie, l’Isère et les Alpes-Maritimes »L’activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures ne sera pas exceptionnelle mais suffisamment sérieuse pour justifier une vigilance orange, elle est observée en moyenne une à deux fois par hiver dans les massifs concernés. » indique le communiqué qui ajoute qu’une perturbation active traverse la région Rhône-Alpes.

Dans cette perturbation, la limite pluie-neige se situe vers 800 m en général, mais quand elle atteint l’est de Rhône-Alpes en fin de nuit, la limite pluie-neige peut s’abaisser vers 400 à 500 m d’altitude dans les vallées alpines.

On attend 5 à 10 cm vers 500 m d’altitude dans les vallées intérieures, 10 à 20 cm sur les accès aux tunnels du Mont Blanc et du Fréjus, et jusqu’à 20 à 30 cm sur les accès aux stations.On attend également 2 à 5 cm au col de la Rossatière, sur le point haut de l’A48 (axe Lyon-Grenoble) Cette perturbation s’évacue vers l’est en milieu de matinée et cède la place à un régime de giboulées avec une limite pluie-neige autour de 600 m, mais pouvant donner du grésil jusqu’en plaine.

En ce qui concerne les avalanches, dans les Alpes du Nord : Les chutes de neige seront plus importantes sur les massifs des Préalpes, du Beaufortain et du Mont-Blanc (40 cm à partir de 1500 m) que sur les massifs plus au sud (20 à 30 cm).

 De nombreuses avalanches de neige poudreuse se déclencheront spontanément pendant les chutes de neige (risque fort, niveau 4).

Certaines de ces avalanches, de plus grande ampleur, pourraient atteindre des infrastructures d’altitude ou quelques secteurs routiers de moyenne montagne habituellement exposés.Le pic d’activité avalancheuse est à attendre en fin de nuit et début de matinée. L’activité avalancheuse baissera ensuite nettement avec l’arrêt des précipitations.

Source :ledauphine.com

 

 

Please follow and like us: