Les Pyrénées mieux lotis en neige que les Alpes à la veille des vacances scolaires de Noël

Val-Louron

Il n’y a pas que les Pyrénées qui subissent la douceur automnale remarquable de ces derniers jours. La totalité du territoire français est concerné et donc l’ensemble des massifs montagneux.
La seule offensive hivernale a eu lieu fin novembre. Depuis, le temps est sec et chaud. L’enneigement fait partout défaut, mais toute proportion gardée, ce sont les Pyrénées qui s’en sortent le mieux à quelques heures des vacances scolaires.

Des conditions météorologiques particulièrement clémentes :

Depuis le début de l’automne, les conditions météorologiques ont été particulièrement clémentes, à l’exception de la parenthèse froide et neigeuse de la fin novembre. La neige est tombée en quantité principalement en haute montagne (au dessus de 2300m). Elle provient essentiellement de cette première offensive de l’hiver, qui n’a touché ni les Alpes du Sud ni la Corse.

Dans les Pyrénées :

Quoique faible, l’enneigement naturel n’est actuellement que légèrement déficitaire pour la saison, principalement en dessous de 1800 m, altitude en dessous de laquelle la neige est quasiment absente, selon Météo France. Il faut monter jusqu’à 1600m d’altitude pour trouver un enneigement continu. La neige y est très dense et de nombreuses zones glacées sont présentes en surface.
En versant nord à 1800 m, les hauteurs de neige sont généralement voisines de 30 cm, mais ne dépassent pas 10 à 15 cm dans l’extrême est de la chaîne. On relève environ 50 cm (mais seulement 25 cm dans l’extrême est de la chaîne) à 2000 m et 75 cm (40 cm dans l’extrême est de la chaîne) à 2500 m.

Les stations de ski subissent les conditions météo qui mettent à le manteau neigeux. Malgré tout elles sont ouvertes avec des taux d’ouverture des domaines suffisants pour profiter de quelques moments de glisse à Noël. Seules les stations les plus à l’ouest, dans les Pyrénées-Atlantiques, renoncent à ouvrir pour le début des vacances.

Seules les stations les plus à l’ouest, dans les Pyrénées-Atlantiques (Gourette et la Pierre Saint-Martin), renoncent à ouvrir pour le début des vacances.

Dans les Alpes :

Dans la partie nord du massif, l’enneigement naturel est partout faible, nettement déficitaire pour une mi-décembre (à hauteur de 50 % environ). La neige n’est présente qu’au dessus de 1500 et au dessus de 2000 sur les versants sud. À 2500 m, l’épaisseur de neige est comprise en versant sud entre 5 et 35 cm selon le massif ; en versant nord, elle atteint le plus souvent 60 à 80 cm.
Dans les Alpes du sud, la situation est encore plus tendue. L’enneigement naturel est extrêmement faible dans l’ensemble des massifs des Alpes du Sud (déficit atteignant souvent 80 %, parfois plus).

Quant aux massifs montagneux de Corse, des Vosges, du Jura et du Massif Central, il n’y a pas du tout de neige.

 

Source : francetvinfo.fr

Please follow and like us: