Léger rafraîchissement cette semaine… avant une suite plus printanière ?

L’ambiance risque d’être quelque peu hivernale en milieu et fin de semaine prochaine sur une majeure partie du territoire, bien que les températures prévues soient seulement légèrement en-dessous des moyennes pour un début mars.

fraîcheur début marsChronologie

Un bref basculement en flux de Nord s’opérera pour mercredi et jeudi, suffisamment longtemps pour nous apporter de l’air plus frais en provenance du pôle. Il atteindra donc dès mercredi toute la France, excepté le Sud-Est qui sera concerné dès jeudi. Un épisode de mistral, tramontane et vent fort en Corse est d’ailleurs envisagé.

Un redoux est prévu dès vendredi à samedi partout, sauf dans le Sud-Est où le net redoux est prévu plutôt entre samedi et dimanche.

Les températures pourraient dès dimanche ou lundi prendre des teintes printanières dans l’Ouest (15 °C ?), mais cela reste à affiner.

Quel temps ?

Mercredi, les averses devraient être assez fréquentes un peu partout, sauf en Méditerranée où le vent garantira un temps sec. Dans le Nord-Est, elles pourront se faire sous forme de grésil voire de pluie et neige mêlées sous les plus fortes d’entre elles.

Jeudi, les averses devraient régresser et ne plus concerner le Nord-Est, tandis qu’un épisode pluvieux pourrait affecter l’Est de nos côtes méditerranéennes ainsi que la Corse.

Vendredi, une perturbation pourrait parvenir à franchir les hautes pressions et concerner les deux tiers Nord de la France avec quelques petites pluies, tandis qu’un tiers Sud resterait au sec. Cela reste toutefois à préciser.

Samedi pourrait rester assez maussade dans le Nord, tandis qu’un début d’amélioration pourrait se faire sentir dimanche. Cela reste à affiner compte tenu de l’échéance lointaine !

Le printemps, une saison de contrastes

Les variations de température à venir sont monnaie courante au printemps, où il n’est pas rare de passer « de l’été à l’hiver » en quelques jours. Cela est dû aux masses d’air de plus en plus chaud qui tentent de remonter plus au Nord, contrariées dans leur avancée par l’air froid qui n’est jamais très loin de nous.

Mars 2013 en est un très bon exemple : la première décade avait été globalement douce, avant que toute la France grelotte, parfois sous d’épaisses couches de neige comme en Normandie.

Please follow and like us: