Le séisme au Népal a rendu le Mont Everest plus petit

Agence presse

Le tremblement de terre qui a touché le Népal le 25 avril dernier a rapetissé le Mont Everest de 2,5 centimètres, selon les données satellites de l’Agence Spatiale Européenne (ESA).
Le « toit du monde » ne fait donc plus 8.848 mètres mais bien 8.845,5 mètres. Cette petite perte devrait néanmoins rapidement être comblée. Avec le frottement entre les plaques tectoniques européenne et indo-australienne – l’origine même du séisme du 25 avril dernier -, les montagnes de l’Himalaya augmentent en effet leur altitude d’un centimètre par an.

Une région près de Katmandou d’une superficie de 120km sur 50km s’est, elle, élevée d’environ un mètre, alors que d’autres zones se sont affaissées, révèlent les calculs de l’agence européenne. Horizontalement aussi, la capitale du Népal a bougé. Les chercheurs ont constaté des glissements d’un peu plus de deux mètres.

Le séisme de magnitude 7,8 qui a touché le Népal fin avril a fait près de 8000 morts et 14.000 blessés. Il s’agit du plus puissant tremblement de terre qu’a connu le pays depuis 1934.

Les données satellites de l’ESA ont été collectées par la radar européen Sentinel 1 quatre jours après le drame, le 29 avril.

Source : 7sur7.be

Please follow and like us: