Le Japon frappé par un violent séisme

L’agence de météo japonaise a lancé mardi un avis de risque de tsunami à la suite d’un violent séisme de magnitude 6,9 au large de la côte nord-est de l’archipel.

« Attention, n’approchez pas des côtes », a averti l’agence qui indique que le risque concerne le littoral de la préfecture d’Iwate (nord-est) et que le raz-de-marée pourrait atteindre une hauteur d’un mètre selon les estimations actuelles. La première montée d’eau était redoutée à 08H30 locales (mardi 00h30).Le tremblement de terre s’est produit au large à 08H06 locales (mardi 00h06) à 210 kilomètres à l’est de la ville côtière de Miyako, son hypocentre se situant à une profondeur de 10 km. La chaîne de télévision publique NHK a immédiatement interrompu ses programmes pour relayer les messages des autorités comme le précise sa mission d’intérêt général.

La secousse a été ressentie dans un très large périmètre, particulièrement dans toutes les préfectures touchées par le terrible tsunami et le violent séisme du 11 mars 2011, à savoir Iwate, Miyagi, Fukushima, Aomori, Akita, Hokkaido, Yamagata, Niigata, Ibaraki ou encore Tochigi.

Les gratte-ciel de Tokyo et de sa banlieue ont aussi tangué. Aucun dégât ni blessé n’a été rapporté dans l’immédiat. Le Japon est situé à la jonction de quatre plaques tectoniques et enregistre chaque année environ 20% des séismes les plus violents recensés sur la planète.

Les Japonais gardent en mémoire la catastrophe du 11 mars 2011 à l’origine d’un gigantesque tsunami sur la côte nord-est qui a fait plus de 18.000 morts et entraîné le désastre nucléaire de Fukushima.

Source :7sur7.be

Please follow and like us: