La foudre décime une tribu amérindienne en Colombie

Fait très rare, la foudre a tué onze membres d’une communauté amérindienne dans le nord de la Colombie lors d’un orage, ont annoncé les autorités, lundi 6 octobre.

Le drame s’est produit dans une vallée de la Sierra Nevada, dans la région de Magdalena, où vit en isolement une tribu de l’ethnie wiwa.

11 morts, 15 blessés
Alors que des responsables de la tribu se réunissaient pour effectuer un « rituel d’harmonisation spirituelle », la foudre est tombée sur le groupe a précisé dans un communiqué le Défenseur du peuple, nom donné au médiateur public colombien.

Onze personnes ont été tuées et quinze autres blessées, a précisé cet organisme chargé de la défense des droits de l’homme, qui a détaché un représentant dans cette région où opère un bataillon de haute montagne de l’armée.

Hospitalisation à Santa Marta
Pour la plupart, les blessés présentent des brûlures au second et troisième degré, a précisé la police locale. Ils devaient être transportés à l’hôpital de Santa Marta, l’agglomération la plus proche, située sur la côte des Caraïbes, à 950 kilomètres de Bogota.

Le président colombien Juan Manuel Santos a exprimé son émotion, dans un message posté sur son compte Twitter. « Notre solidarité avec la communauté amérindienne de la Sierra Nevada à Santa Marta », a-t-il écrit.

Source :7sur7.be

Please follow and like us: