Medicine Hat se prépare à une possible inondation
Medicine Hat se prépare à une possible inondation  Photo :  Geneviève Normand

Les résidents de Medicine Hat et Lethbridge, dans le sud de l’Alberta, se préparent à abandonner leurs maisons, en raison des pluies abondantes et de l’inondation de la rivière Saskatchewan Sud qui devraient survenir dans les prochaines heures.

Un avertissement d’inondation est en vigueur pour ces deux villes alors qu’à Calgary le ciel redevient bleu, même si l’électricité doit encore être rétablie.

À Medicine Hat où le première ministre a effectué une visite samedi, les résidents installent des sacs de sable pour minimiser les dégâts à leurs propriétés en cas d’orage violent.

Les autorités anticipent l’évacuation de 3800 maisons et de 10 000 personnes dont certains trouveraient refuge au collège de Medicine Hat. Une fois les résidences évacuées, l’électricité serait débranchée par mesure de précaution.

« Si l’eau commence à monter, vous pourriez être tenté de demeurer dans votre maison et de vous tenir de plus en plus haut. Certains ne veulent vraiment pas sortir. Mais il ne s’agit pas maintenant d’un choix, vous devez impérativement partir » — Norm Boucher, maire de Medicine Hat
Medicine Hat essaie de se préparer à une possible inondation
Medicine Hat essaie de se préparer à une possible inondation  Photo :  Geneviève Normand

Les autorités ont distribué des avis d’évacuation samedi et ont prévu éteindre à 14 h l’alimentation de gaz naturel dans les secteurs d’évacuation. La Société de transport de Medicine Hat a mobilisé des autobus pour conduire des résidents au centre d’évacuation installé au Collège de Medicine Hat. La Croix-Rouge apporte aussi son aide.

À Lethbridge, aucun ordre d’évacuation n’a encore été donné. L’état d’urgence a été levé vers 10 h samedi pour la ville de Lethbridge, mais pas pour le comté de Lethbridge.

Les eaux de la rivière Oldman ont atteint leur pic vers 1 h du matin. Les niveaux descendent lentement, permettant une réouverture de la rivière au public avec certaines restrictions.

La qualité de l’eau est bonne. Les employés évaluent les dommages aux installations et aux bords de la rivière. La population est invitée à éviter de s’en approcher.

L’Agence de gestion des urgences de l’Alberta (Alberta Emergency Management Agency, AEMA) anticipe que l’eau monte au niveau des ponts qui traversent les routes 522, 845, 25, Cameron, Peacock et Sundial. Le réservoir Travers a été ouvert, alors que les flots d’eau atteignent des sommets dans la rivière Little Bow.

Une province sous l’eau

Dans l’ensemble de la province, au moins 175 000 personnes ont reçu l’ordre de quitter leur logement depuis le début des dernières inondations, dont 75 000 à Calgary, selon Colin Lloyd, directeur de AEMA.

Les dernières pluies torrentielles ont atteint 200 millimètres en certains endroits, saturant des terrains et la géographie locale. L’eau dévale alors les monts très rapidement, causant des dégâts.

Selon le gouvernement de l’Alberta, 23 communautés, dont Drumheller, demeurent en état d’urgence, samedi.

La Gendarmerie royale du Canada a de son côté confirmé trois morts liées aux inondations. Les cadavres ont été découverts dans la rivière Highwood, à High River, au sud de Calgary.

source : radio-canada