Episode cévenol : l’Hérault placé en vigilance orange

1407862_022_meteo_800x448p

 

Les conditions météorologiques vont se dégrader tout au long de la journée de ce mercredi. Toute la zone du Languedoc-Roussillon est concernée mais l’Hérault devrait être plus particulièrement touchée. Météo France a d’ailleurs placé le département en vigilance orange.

Selon les prévision de Météo France, les pluies débuteront faiblement sur les Pyrénées, les rafales dépasseront parfois les 100 km/h dans la journée de mercredi. Puis, dans la nuit de mercredi à jeudi, des pluies soutenues déborderont sur le Roussillon jusqu’à l’Hérault, annonçant un épisode méditerranéen très pluvieux toute la journée de jeudi. Dans son bulletin de 6 h, ce matin, l’Hérault était placé en vigilance orange.

De son côté, le site de Météo Languedoc annonçait un système dépressionnaire qui allait « progressivement gagner l’Espagne ce mercredi, prémices des fortes précipitations orageuses attendues en cette fin de semaine ». Dans la matinée, les nuages gagneront tout le Languedoc-Roussillon laissant passer quelques éclaircies ici et là. Mais, à la mi-journée, des nuages bas marins envahiront les Pyrénées-Orientales, l’Aude et l’Hérault, donnant de premières averses en fin de journée, d’abord aux abords des reliefs (Pyrénées, Montagne Noire, Espinouse et Cévennes) puis dans les plaines intérieures. Cette aggravation nuageuse gagnera plus tardivement le Gard et la Lozère, où le ciel restera voilé. Cet après-midi, les rafales de vent atteindront fréquemment 40 à 50 km/h sur le bord de mer, mais jusqu’à 70 ou 80 km/h dans le domaine de l’Autan dans l’Aude.

Sols saturés

La nuit prochaine, des pluies parfois soutenues et très ponctuellement orageuses gagneront les plaines des Pyrénées-Orientales, de l’Aude et de l’Hérault. Elles déborderont également vers l’Ouest du Gard et les Cévennes. Ces pluies seront momentanément marquées, mais la composante orageuse ne devrait pas être bien structurée dans un premier temps (masse d’air trop faiblement instable). Toutefois, ces pluies commenceront à saturer les sols, notamment dans l’intérieur de l’Hérault (Minervois, Espinouse, fleuve Hérault) où l’on pourra relever isolément 60 à 80 mm au lever du jour, voire 100 mm.

Source : www.midilibre.fr

Please follow and like us: