Enneigement des massifs français au 10 décembre 2014

winter_hp_bg.jpg

Un petit point sur l’enneigement des massifs français au 10 décembre fait par Météo-France. Depuis quelques jours, les conditions d’enneigement en montagne sont davantage conformes à la saison. Le refroidissement est sensible et quelques chutes de neige ont blanchi la plupart des pentes, souvent un peu en dessous de 1000 mètres. Il est tombé 40 cm sur une grande partie des Pyrénées vers 2000 m, une vingtaine de centimètres à partir de 1500 m sur les Alpes du Nord et le Jura et jusqu’à 50 cm en Corse. Toutefois, cette couche repose souvent sur un sol nu ou peu enneigé, à l’exception de quelques secteurs d’altitude notamment dans les Alpes du Sud.
L’enneigement débute donc tardivement et timidement suite à un automne exceptionnellement doux.

Alpes du Nord

Les dernières chutes de neige se sont produites dans la nuit de lundi à mardi 9 décembre. Elles ont concerné quasiment tous les massifs dès 500 à 600 mètres d’altitude, atteignant 10 à 20 cm au dessus de 1000 mètres.
En dessous de 2000 mètres, il n’y avait souvent aucune couche préalable en raison de la grande douceur du mois de novembre. Cette dernière a empêché la production de neige de culture, désormais possible avec le net refroidissement de ces derniers jours.

Ainsi, les conditions d’enneigement sont médiocres sur la plupart des massifs des Alpes du Nord :
– 10 à 20 cm de neige fraîche, en voie de tassement à 1500 m,
– 10 à 30 cm de neige à 2000 m, mais à peine une dizaine sur Vanoise ou Maurienne,
– à 2500 m, l’épaisseur de neige est plus conséquente, en général comprise entre 50 et 80 cm, atteignant près d’1 mètre dans l’Oisans et 90 cm à la station nivôse de Météo-France dans les Écrins.

Dans les Alpes du Nord, l’enneigement est normal seulement au-dessus de 2300 mètres environ et reste fortement déficitaire sur tous les massifs situés sous cette altitude. Il faut remonter à décembre 2006 pour constater un déficit aussi général au 10 décembre.

Alpes du Sud

Les dernières chutes de neige datent du mardi 9 décembre. Les quantités tombées sont variables : de quelques centimètres, à 25 cm le long de la frontière italienne dans le Mercantour.
Si l’enneigement est souvent très faible en dessous de 1800 mètres d’altitude, il est par contre nettement excédentaire pour la saison sur tous les massifs frontaliers avec l’Italie au-dessus de 2300 mètres :
– À 2000 m, l’épaisseur du couvert neigeux est généralement comprise entre 25 et 35 cm en versant nord.
– À 2500 m, il y a souvent une couche importante de 1 mètre à parfois plus d’1m50.

L’enneigement le plus important se situe sur la chaîne frontalière (est du Queyras et nord du Mercantour).

Corse

Les chutes significatives les plus récentes se sont produites dans la nuit de vendredi à samedi 6 décembre, avec 50 à 60 cm parfois sur les versants ouest. L’enneigement est correct pour la saison, quasi inexistant en dessous de 1800 mètres, mais il atteint jusqu’à 1m50 sur le Cinto et près de 60 cm sur le Renoso vers 2400 m.

Pyrénées

L’enneigement était déficitaire sur les Pyrénées jusque lundi 8 décembre. Seuls les massifs des Pyrénées-Orientales au-dessus de 2000m bénéficiaient d’un enneigement de saison.
Depuis, il est tombé mardi 9 une quarantaine de centimètres sur la plus grande partie ouest des Pyrénées. Cette neige est tombée à basse altitude, jusque vers 1000 m, avec des épaisseurs de 20 cm à 1500 m, 30 cm à 1800 m et 40 cm à partir de 2000 m.
Les hauteurs de neige sont désormais conformes aux moyennes de saison.

Vosges, Jura, Massif-Central

Dans une ambiance assez froide, des petites chutes de neige sont tombées pour la première fois sur ces massifs en début de semaine. L’épaisseur de neige reste donc très modeste.
Dans le Massif-Central, mercredi 10, les pentes sont blanchies vers 1000 mètres. On relève 20 cm vers 1500 m sur le Sancy mais moins de 10 cm sur les Monts du Cantal.
Dans les Vosges, c’est encore blanc vers 500 m mais la couche n’atteint que 10 cm sur les sommets.
Dans le Jura, la neige est encore visible à partir de 700m et on relève 15 à 18 cm vers 1100m.

Source : Météo-France

Please follow and like us: