Crue importante et inondation sur la Lys amont (62)

La rue du Moulin où les pompiers vident une cave.
La rue du Moulin (62) où les pompiers vident une cave. (La voix du Nord)

Ce mercredi matin, les précipitations, importantes ces derniers jours, ont fait monter les cours d’eau dans les environs de Saint-Omer (62). Du côté de Delettes (62), la Lys est sortie de son lit. À Thérouanne (62), on recensait une maison inondée.

L’eau est montée très rapidement entre 5 heures et 5 h 30 ce mercredi, dans les rues du centre, tristement habituées au phénomène. La Lys a atteint 1,90 mètre, le niveau de crue de mars 2012. Les sapeurs-pompiers d’Aire-sur-la-Lys ont été appelés pour effectuer des reconnaissances, et pour une cave inondée, rue du Moulin. Jusqu’à présent, les maisons n’ont pas été touchées.

Les rues du Centre, de Carluis, du Moulin et des Prés sont les axes traditionnellement touchés par les inondations à Delettes, ils n’ont pas échappé à la règle. À certains endroits, probablement en raison d’une cavité de la route, la hauteur de l’eau était d’1,20 mètres. La rue principale est coupée à la circulation. Seuls les tracteurs peuvent passer sans danger.

Un habitant de la rue Principale, en habitué du phénomène, calfeutrait l’entrée de sa cour, ce midi, alors que l’eau montait jusqu’au trottoir. (La voix du Nord)

« Le village est coupé en deux »
Une poignée d’enfants manquait à l’appel, à l’école, en raison des inondations. À midi, le maire s’est rendu sur place pour vérifier que tous pouvaient rejoindre leur maison. « Au besoin, on s’organisera pour les faire rentrer en tracteur. » Les grands moyens n’ont pas été nécessaires, toutes les familles ont pu accéder à l’école, comme à l’accoutumée.

« Le village est coupé en deux, il y a une deuxième rivière qui traverse la commune », remarquent Vanessa et Yvette, en attendant les écoliers. « On fait le grand tour, par Coyecques ou Thérouanne (62) », explique la première, qui habite de l’autre côté de la Lys et n’a pas pu traverser le centre. La routine, en somme.

Vigicrue :

Les averses ont évacué l’ouest du département du Pas de Calais après avoir encore arrosé cette zone ce mercredi matin. Les niveaux sont repartis à la hausse sur les cours d’eau en vigilance. Les réactions restent relativement modérées sur la Hem et la Liane. Par contre sur l’Aa et surtout la Lys amont, qui ont reçu les plus grosses quantités de pluie, les crues sont plus importantes. Pour la Plaine de la Lys, la propagation des crues formées à l’amont va se poursuivre ce mercredi. Ainsi des débordements localisés pourront être constatés sur les cours d’eau en vigilance et des débordements un peu plus importants sur la Lys amont ce mercredi après-midi. L’accalmie météorologique observée va se maintenir jusque la soirée avant le passage d’une nouvelle perturbation donnant des pluies plus soutenues jeudi matin. Ce qui va permettre une amélioration sur les cours d’eau avant de nouvelles réactions qui, sur l’amont des bassins, ne devraient cependant pas être plus importantes que celles déjà constatées.

Please follow and like us: