Bilan du fort coup de vent au Nord-Ouest : Intensité classique et peu de dégâts

Météo Express

Le coup de vent qui a balayé le nord-ouest de la France et la Belgique la nuit dernière et ce matin a été d’intensité classique. Les seuils de la tempête n’ont été franchis que sur les littoraux exposés. Peu de dégâts sont à signaler.


Jusqu’à 148 km/h sur le nez de la Bretagne

Les vents se sont déchaînés en cours de nuit sur les caps exposés du littoral breton, surtout sur le Finistère et le Morbihan. On a relevé jusqu’à 148 km/h à Camaret-sur-Mer, directement au bord de l’océan. On relevait également 122 km/h à la Pointe du Raz (29) et la même valeur au cap de la Hève en Seine-Maritime (76). Les rafales de vent ont également atteint 119 km/h entre Ouessant (29) et Belle-Île (56) et 117 km/h au cap Gris-Nez dans le Pas-de-Calais (62).

Un coup de vent très classique dans les terres

Si le stade de la tempête a été atteint sur les caps bretons, les rafales de vent ont été d’intensité nettement moins forte en rentrant dans l’intérieur des terres. On a relevé généralement de 70 à 90 km/h de la Bretagne et des Pays de la Loire en remontant jusqu’à la Belgique. Les plus fortes bourrasques enregistrées dans l’intérieur ont atteint 88 km/h à Cambrai dans le Nord (59), 89 km/h à Caen dans le Calvados (14) et 93 km/h à Creil dans l’Oise (60) ainsi qu’à Évreux dans l’Eure (27).

Outre des chutes de branchage voire quelques chutes d’arbres sur le nez de la Bretagne, les dégâts liés à ce coup de vent sont restés très limités, comme prévu par nos services (Meteo-express) qui n’avaient pas enclenché le niveau orange.

Source : http://www.meteo-express.com/

Please follow and like us: