Alerte à la « bombe météorologique » au Royaume-Uni

Alerte à la "bombe météorologique" au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni se préparait à subir sa première tempête hivernale à partir de mardi soir alors que l’organisme de prévisions météorologiques Met Office a émis mardi plusieurs alertes à cause de la formation d’une « bombe météorologique » au sud du Groenland.
« De très forts vents pourraient affecter le nord et le centre du Royaume-Uni à partir de mardi soir et durer jusqu’à jeudi matin », a indiqué mardi le Met Office, émettant une alerte jaune pour le centre et le nord du pays et même orange (2e niveau le plus important) pour l’Écosse.

Des rafales de 130 à 140 km/h sur le nord de l’Ecosse et de plus de 100 km/h sur le nord de l’Irlande et l’intérieur des terres d’une grande partie du Royaume-Uni. En mer, cette tempête nommée « Alexandra »provoquera des vagues de 10 mètres.

Le Met Office a par ailleurs publié mardi une image satellite de la « bombe météorologique » en formation au sud du Groenland.

« Une ‘bombe météorologique’ n’est pas un terme météorologique à proprement parler, mais elle est définie comme un système d’intense basse pression avec une pression centrale qui tombe 24 millibars en 24 heures », explique l’organisme.

« Ceci se produit quand de l’air sec de la stratosphère arrive dans une zone de basse pression. Cela provoque une augmentation et une rotation rapides de l’air dans la dépression, ce qui fait baisser la pression et crée une tempête plus vigoureuse », précise-t-il.

Please follow and like us: